< écriture au fil des jours < moins quarante

Les derniers textes…

moins quarante

14 octobre
il plonge

secret de nuit

24 septembre
ils sont nus

moi et ma puce implantée

27 juillet
me dicte

ici, lippe tombante

11 mai
tu lui aurais répondu

dans le halo

13 avril
inévitable
|

secret de nuit

ils sont nus, étendus dans une nudité jaillie d’une lumière blanche, au matin décharnés de la vie avancée, peaux ridées du grand âge, et les meubles dans l’ombre, ils sont nus sur le sol, au pied de la fenêtre, corps l’un sur l’autre, d’une nuit ravagée, d’une nuit d’un secret, celui de ce couple, là, ils sont nus d’une vision qui nous tombe, impréparée qu’on est, que faire de deux corps nus, à l’heure d’un travail, on vient pour assister, mais les nus sur le sol sclérosent la parole, la ligotent, et même la ligaturent, falloir le dire, exprimer le, qu’on perçoit, la fenêtre grand ouverte, l’à-pic des douze étages, l’intention qu’on devine, désespoir mais de qui, ce qu’on voit est le résultat, d’un événement le résultat, mais plus silence à présent, sauf à l’antre, ces griffures, à l’antre la trace d’un sexe sur la peau d’Alzheimer, que reste-t-il de l’esprit quand on s’empare du corps, quel secret a voulu tomber dans l’abîme, ceci est une mise en scène, l’irruption de la fin, dans la chambre, "portrait de nus en débâcle"

écrit ou proposé par Christine Simon
BY-NC-SA (site sous licence Creative Commons BY-NC-SA)
première mise en ligne le 24 septembre 2017 et dernière modification le mardi 26 septembre 2017
Merci aux 200 visiteurs qui ont consacré au moins une minute à cette page

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Lien hypertexte

    (Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)