< écriture au fil des jours < carnet de notes

Les derniers textes…

les étoiles palpitent

12 novembre
la quantité imprévue

troglos lumineux, chasseurs too much

6 novembre
fait une grande balade

ajej

22 octobre
on s’étendrait sur le sol

t’inquiète, c’est qu’une chauve-souris

2 septembre
hier, on est allé

fraîcheur de maison de pierres

21 août
le soleil derrière les écrans
|

troglos lumineux, chasseurs too much

Vendredi, fait une grande balade dans un village troglodyte du côté de Souzay-Champigny. Par ici, dans le Saumurois, des familles y ont vécu jusque dans les années cinquante ; pendant la guerre, ça a servi d’abri, certains accès étaient dissimulés, ce qui permettait que des résistants s’y installent. Une belle lumière.

Les rituels du lundi matin au troquet du village, quand les copains et copines s’offrent des petits noirs. Ai accepté un café d’un type que j’ai confondu avec un autre : manque de chance, le gars était un peu "too much". Mauvaise pioche, moment désagréable et écourté.

Quelques titres à lire, dont Dévotion de Patti Smith, le plaisir de caler les lectures entre deux moments d’écriture, j’ai travaillé la dramaturgie du livre pour la relance de la troisième partie. Ce besoin de cieux, de nuages, de panorama et d’une énergie que seuls certains textes ou marches sur les chemins savent transmettre. De quoi se nourrir dans l’arrière-saison douce et ensoleillée.

Entendu des chasseurs parler de leurs achats de cartes au guichet d’une chasse de château, pour la certitude de trouver quelques gibiers, perdreaux faisans dans les champs, que les propriétaires du lieu font venir à cet effet. Le dégoût d’entendre leur score qui ressemble plus ou moins au nombre de bêtes introduites.

M’a fait penser aux jardins qu’on déplante et qu’on replante à chaque saison, du genre implanter les pots fleuris de saison. Je comprends ça pour les terrasses ou les balcons, mais je ne sais pas faire ça dans le jardin, j’aime qu’il fleurisse de lui-même, qu’on ait planté les arbustes, fleurs, herbes persistants ou caduques, que la nature tienne ses promesses ou pas. Surprise et risque, quelque chose comme ça.

Mots-clés

saumurois , troglodytes

écrit ou proposé par Christine Simon
BY-NC-SA (site sous licence Creative Commons BY-NC-SA)
première mise en ligne le 6 novembre 2018 et dernière modification le jeudi 8 novembre 2018
Merci aux 103 visiteurs qui ont consacré au moins une minute à cette page

Messages

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Lien hypertexte

    (Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)