< écriture au fil des jours < carnet de notes

Les derniers textes…

l’aide à l’emploi

17 juin
l’aide à l’emploi

le peintre arrêté

28 mai
sur une toile

notes pour un roman

20 mai
viens de lire

la fiction est au rendez-vous

28 novembre 2018
dans ce roman

les étoiles palpitent

12 novembre 2018
la quantité imprévue
|

des plaisirs et des jours

Lu aujourd’hui « Je t’ai bue sans sucre, mon amertume » de Titi Robin chez Riveneuve, ne le connaissais pas et me prépare, je n’aime pas rencontrer des auteurs sans les avoir lus.

Sois tendre,
Deviens rivière

Sur la chemise,
Une tache brune,
De ce petit café bu hier midi,
Quand cette vision m’est venue,
Solitaire,
Sans pudeur ni projet,
Sans aile,

Et je l’ai bue sans sucre,
Ton amertume.

J’aime bien ce qu’il fait musicalement, pareil, ça a été une découverte.

Un peu comme ce vendredi, au Théâtre chez les Thénardier à Montreuil, grand plaisir à rencontrer le maître de maison, Sarclo qui officie aussi dans la chanson, et de revoir les copains des Toboggans Poétiques. On y donnait notre cabaret presque mensuel. Bonne soirée avec des pépites comme toujours, des échos entre nos textes, le sème de l’eau qui coulait de l’un à l’autre, celui de la vacance, ou celui de la langue, comment elle se creuse dans la glossolalie de Christine Schaller. C’était beau. J’y ai dit des extraits de ma Gonzoconférence en préparation, rien de porno, pour ceux que le mot intrigue, juste un texte décalé. Ça fonctionne apparemment.

Et fait une grande balade dans les vignes.

Mots-clés

sarclo , titi robin

écrit ou proposé par Christine Simon
BY-NC-SA (site sous licence Creative Commons BY-NC-SA)
première mise en ligne le 22 septembre 2019 et dernière modification le lundi 23 septembre 2019
Merci aux 690 visiteurs qui ont consacré au moins une minute à cette page

Messages

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Lien hypertexte

    (Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)