< écriture au fil des jours < autofictions

Les derniers textes…

comment en parler

7 août
les lundis

mon problème avec Balzac

1er avril
d’après une archive d’anthropia#blog

on marchait

9 octobre 2020
je ne saurais dire

un soir illuminé

25 juillet 2019
c’était un soir de juillet

c’était ça, être chanteuse

18 mai 2019
cette sensation de la guitare debout

matin tonitruant

Ce matin-là tonitruait dans la maison, il fallait les regarder une longue heure durant se succéder dans la lenteur, avec les sons martiaux, et puis les commentaires, une voix familière, la litanie sauveuse qui morcelait juillet, de ce mois que quatorze, au risque d’invasion l’encombrement d’oreilles, la musique militaire montait dans l’escalier et les enfants râlaient, mais nous on veut dormir, et lui les/nous sommait de n’entendre que le bruit, venez vous réjouir des humeurs de la guerre, et nous en pyjama on regardait méfiants ce père hors de lui trichant le grand silence.

écrit ou proposé par Christine Simon
BY-NC-SA (site sous licence Creative Commons BY-NC-SA)
première mise en ligne le 9 septembre 2014 et dernière modification le mercredi 9 septembre 2015
Merci aux 199 visiteurs qui ont consacré au moins une minute à cette page

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)