< écriture au fil des jours < fictions rapides

Les derniers textes…

il ne nous était rien arrivé

13 novembre 2017
le 13 novembre 2015

d’avoir trop vu

7 novembre 2017
la honte de se sentir impuissant

moins quarante

14 octobre 2017
il plonge

secret de nuit

24 septembre 2017
ils sont nus

moi et ma puce implantée

27 juillet 2017
me dicte

consignes pour prononcer un blasphème

Monter l’escalier mécanique, toujours en haut qu’il faut reprendre ton souffle, tu viendras cogner sur un plan de ville, inévitable car mis là à cet effet, le lire à bas bruit, ses lieux, presqu’intérieurement, mais en articulant chaque son dans le mouvement des lèvres qu’il implique, Baie des diables, Champs élidés, Golfe de Casse-cogne, Contreforts des Palpes, Massif Vos-Sien, Vallée de la Trône, Couloir rôde-à-mien, Delta du Monde, Vallée du Goût, puis attendre, attendre que l’objet d’un blasphème vienne se nicher dans la liste, que peut-être « Vous êtes Ici » est le plus obscène de ces sèmes, celui qui lie le multiple au singulier, coup d’œil centrifuge, retour centripète, t’assignant là et maintenant comme unique, délivrant le message que la mappe te parle, qu’elle te reconnaît, toi, qui entres…, qu’on serait cette tache couleur vermillon, située à l’orifice de l’espace qui s’offre, que ce serait une invite à parcourir la traînée des coordonnées orthonormées, jouant des angles, balayant les carrés, ceux aux bouts légèrement courbés, comme d’une projection ancienne mais qu’on aime, revenant, retournant, jusqu’à ce moment où tu trouveras les contours d’un mot à toi dans la sinusoïde d’une rue. Alors tu sauras quel mot prononcer.


chanson inspirée du poème « wendell p. bloyd » d’edgar lee master

carnet de notes

écrit ou proposé par Christine Simon
BY-NC-SA (site sous licence Creative Commons BY-NC-SA)
première mise en ligne le 30 novembre 2015 et dernière modification le mercredi 27 janvier 2016
Merci aux 249 visiteurs qui ont consacré au moins une minute à cette page

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)