< écriture au fil des jours < poèmes

Les derniers textes…

demain matin échappe au jour

11 juillet
ne sais pourquoi

un si long silence

18 juin
qui attendait transi

dans la caresse d’une ligne

11 juin
le mot m’écrit ainsi plus sûrement

rythmies I

28 mai
sur ton mur

poème en si

27 mai
dans cette mélopée

signe d’un temps plus ouvert

signe d’un temps plus ouvert, on se remet à écrire,
toute plume est bonne à prendre,

tout fait outil

un coin sur la cavité profonde,
un boulard d’acier dans son éternité,

ou cette fougère, douceur qui erre dans nos sous-bois,
grainant les lignes, effaçant les mots de peu,
lent estompage qui caresse jusqu’à fusion,

l’abri ne met pas les voiles,
il propose à la terre son jardinier,
son débroussailleur, son paysagiste, son bûcheron,

qu’un corps à corps qui joue avec l’orée

écrit ou proposé par Christine Simon
BY-NC-SA (site sous licence Creative Commons BY-NC-SA)
première mise en ligne le 24 octobre 2017 et dernière modification le mardi 24 octobre 2017
Merci aux 310 visiteurs qui ont consacré au moins une minute à cette page

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)