< écriture au fil des jours < de l’écriture

Les derniers textes…

la clef cryptée

28 octobre 2019
lu en allemagne

direct ou indirect libre

7 octobre 2019
dans un roman

la fin du roman

28 septembre 2019
la question de

personnages, anchorage

8 juin 2019
ce monde en moi

ajej

22 octobre 2018
on s’étendrait sur le sol

métissages

De Babel, nommer le hâlé, le pâle, le safrané, le rose, le basané, le bistre, et même l’ébène qui absorbe la lumière, palette du peintre ou du sociologue, il n’y a pas de noir, il n’y a pas de blanc, mais des princes aux traits hautains, des corsaires aux visages anguleux, des vieux aux joues de papier froissé, des femmes aux fronts ridés, des jeunes filles aux lèvres rebondies et des myriades d’yeux soulignés de khôl, verts couleur de vase, marrons impérieux ou orangés cornaline. Il n’y a pas de blancs, il n’y a pas de noirs.

Mots-clés

mixités

écrit ou proposé par Christine Simon
BY-NC-SA (site sous licence Creative Commons BY-NC-SA)
première mise en ligne le 30 décembre 2019 et dernière modification le mercredi 1er janvier 2020
Merci aux 122 visiteurs qui ont consacré au moins une minute à cette page

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)