le point imaginaire

< écriture au fil des jours < carnet de notes

Les derniers textes…

un incipit

27 janvier
Existe-t-il

invitée chez soi

11 novembre 2021
tu ne sais pas bien

entrer dans la maison du peintre

8 novembre 2021
appeler ce texte, délit

impressions marseillaises

8 mai 2021
la douceur du printemps

l’écriture, la vie

28 avril 2021
m’en remettre à toi

un incipit

Existe-t-il un geste qui exprime tout à la fois la pitié, la reconnaissance, le soutien, le désir, la soumission volontaire et l’amour ?

Ce jour où nous étions trois, debout, appuyés à la grande table, la tête baissée, juste après les mots, leur trébuchement, l’aveu, la raucité de la voix, la lèvre d’amertume, et cette odeur de sel, d’haleine honteuse, dans la montée d’un souffle brûlant, j’ai pardonné.

Je retire le mot « pardonné ». Oublie-le.

Peut-être une étreinte dans le dos ?

Comment peut-on oublier avoir entendu quelque chose, quand on nous demande de l’oublier, c’est encore pire.

Site sous licence Creative Commons