< écriture au fil des jours < autofictions

Les derniers textes…

comment en parler

7 août
les lundis

mon problème avec Balzac

1er avril
d’après une archive d’anthropia#blog

on marchait

9 octobre 2020
je ne saurais dire

un soir illuminé

25 juillet 2019
c’était un soir de juillet

c’était ça, être chanteuse

18 mai 2019
cette sensation de la guitare debout

débroussaillage

les poacées avaient envahi le pré, on avait laissé passer l’heure, le regrettant d’abord, puis décrétant qu’on voulait voir ce qui poussait quand on lâchait prise sur le vivant, on n’a conservé qu’une touffe de fleurs blanches, le reste a péri sous l’action de l’homme orange, il a laissé le figuier, le lilas, le pommier, les iris, et les rosiers, il manquerait l’olivier pour compléter l’eden, peut-être deux ou trois cyprès, et puis quelque chose de l’enfance, un buisson de noisetiers, et l’érable pour la trace rouge d’automne, à la Sainte-Catherine tout bois prend racine, a dit un voisin, on attendra.

À l’entrée du jardin, on a déposé un poteau de ciment dont on voit par la partie cassée le fer à béton, très lourd porté à deux, des miettes de sacs plastique transparent, une longue sardine en métal rouillé, une chaîne ancienne, un mètre ou deux de câbles gainés de plastique blanc, qui servaient de corde à linge, un reliquat de plessis à rondins de bois verticaux teints au brou de noix et reliés par un fil de fer de type barbelé, quelques grosses pierres de grison, la pierre d’ici, et deux bâtons trouvés au pied des ronces, qui poussent sur le talus, et qu’on a sauvegardées parce qu’elles donneront bientôt des mûres bien noires,

écrit ou proposé par Christine Simon
BY-NC-SA (site sous licence Creative Commons BY-NC-SA)
première mise en ligne le 12 août 2016 et dernière modification le vendredi 12 août 2016
Merci aux 157 visiteurs qui ont consacré au moins une minute à cette page

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)