< écriture au fil des jours < carnet de notes

Les derniers textes…

invitée chez soi

11 novembre
tu ne sais pas bien

entrer dans la maison du peintre

8 novembre
appeler ce texte, délit

impressions marseillaises

8 mai
la douceur du printemps

l’écriture, la vie

28 avril
m’en remettre à toi

10h17

30 mars
le bonheur, ça tiraille

le peintre arrêté

Sur une toile, il avait commencé de peindre un mur de pierre, vision bucolique, aperçu d’un village. Pré-dessiné, le tableau s’était arrêté net, une partie peinte en gris, les lierres verts, puis le reste comme évanescent, juste une ébauche au crayon de papier, le dessin des pierres, des feuilles, et c’était criant, le délaissé, ce petit pan de mur abandonné comme une fiction qui ne va pas jusqu’au bout, celle d’un peintre arrêté.

écrit ou proposé par Christine Simon
BY-NC-SA (site sous licence Creative Commons BY-NC-SA)
première mise en ligne le 28 mai 2019 et dernière modification le mardi 28 mai 2019
Merci aux 92 visiteurs qui ont consacré au moins une minute à cette page

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)