< le goût des autres < auteurs & co

Les derniers textes…

enquête sur un ciel beurré

9 janvier
twitter

la rêve

28 mai 2019
pascal quignard

d’écrire, un peu

14 mai 2019
antoine emaz

bernard-marie koltès

9 mars 2018
de arnaud maïsetti

la maison de poussière

16 décembre 2017
conrad aiken
|

où est le passé

Est-ce que ce n’est pas cela, l’invention ? Isoler un objet parmi tous les autres possibles, et dire : « Voilà ! Ça, c’est l’objet qui pose la question que je perçois sans pouvoir la résoudre et à laquelle je vais m’appliquer. »

....

Il y a autre chose, à propos de l’ « en vérité » dont l’accès n’est pas, c’est le moins qu’on puisse dire, direct. Il s’agit de la fiction, de son énigme. Comment se fait-il qu’en dehors de toute volonté — car l’entreprise dont tu déroules la fresque si forte semble répondre aux catégories de l’entendement, raison, mémoire, volonté — et qu’en dehors, pour ainsi dire, de toute capacité, éventuellement, de référence à l’histoire et à l’historicité, été même au rebours de ses qualifications supposées, un écrivain, je pense à Faulkner, évidemment, peut-être plus qu’à Shakespeare, puisse donner le sentiment absolu que, oui, en vérité, c’est ça. Une catégorie propre à la fiction, qui serait l’accès à ce qui existe, a existé, occuperait l’envers du travail habituellement requis pour ce faire. Avec des moyens qui échappent…

… à la conscience claire. C’est le persistant mystère de l’art, cette « pratique pure, sans théorie », selon la formule de Durkheim. L’entendement et la sensibilité ont même racine. La philosophie sensualiste rapportait les contenus de pensée à une perception — Nihil in intellectu quod non prior in sensu fuerit.


où est le passé
pierre bergounioux
entretien avec michel gribinski
éditions de l’olivier
penser/rêver

Mots-clés

fiction , invention

écrit ou proposé par Christine Simon
BY-NC-SA (site sous licence Creative Commons BY-NC-SA)
première mise en ligne le 13 juillet 2015 et dernière modification le dimanche 9 août 2015
Merci aux 178 visiteurs qui ont consacré au moins une minute à cette page

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Lien hypertexte

    (Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)