< écriture au fil des jours < poèmes

Les derniers textes…

continuée

12 juillet
la terre fume sa brume

senteurs

18 juin
après la pluie

nuit fantôme

27 février
formulaire en linceul

attrape le temps

20 octobre 2020
finitude

double ville

12 juin 2020
la ville tremble

poem to be continued after...

parfois, ça prend au coeur, ça hésite, remonte au plus haut du crâne, puis s’établit dans les joues, près de l’instant du nez inspirant,

parfois, ça part du ventre, ça fait un tour, ça ne remonte pas vraiment, ça creuse et déserte à la fois, ça suspend à l’intérieur, et on pousse un soupir,

parfois, c’est dans les dents, on ne crispe pas, on repose les mâchoires l’une sur l’autre, on appuie doucement les lèvres l’une contre l’autre, les oreilles écoutent le silence concentrées sur une ligne horizontale, on fait la moue tranquille, on ne bouge pas,

parfois, ça naît et s’épanouit dans les poumons, porte à double vantail, battement, battement, en reculant les épaules, on pense que le trop-plein sort, cherchant l’air au plus bas, la poitrine se soulève et l’expulse dans un souffle,

parfois, on ne sent rien, c’est au fond, tellement au fond qu’on se tâterait pour savoir où ça s’agite, mais ça ne s’agite pas, c’est tranquille, ça attend,

parfois, la nuque se morcelle, la tête semble flancher, comme une colonne de feu qui descend dans le dos, brûle, omoplates en zone rouge, scories d’une nuit ravagée,

parfois, la bouche fermée, cet établissement en soi, puis les lèvres s’écartent, et ça s’étire loin dans les joues, et comment ça descend plus bas, ça irrigue,

(to be continued)


christophe herrero
end of roll
(vidéo - 2008)
image captée
crédit photo christine simon

écrit ou proposé par Christine Simon
BY-NC-SA (site sous licence Creative Commons BY-NC-SA)
première mise en ligne le 13 novembre 2015 et dernière modification le dimanche 13 décembre 2015
Merci aux 231 visiteurs qui ont consacré au moins une minute à cette page

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)