< écriture au fil des jours < poèmes

Les derniers textes…

on n’y peut rien

19 avril
on n’y peut rien si l’inconscient traverse

triple stripe

17 avril
retour vers le futur

pluie d’objets

11 avril
les objets volaient dans les airs

la vie est un printemps

7 avril
densité d’un paysage au printemps

sistème 1

5 mars
la vie est un système, un sistème (màj2)

double ville

la ville tremble son reflet, elle se trouble d’une autre ou de la même,
la ville n’est qu’un long baiser dans ce moment où elle se dédouble
panoramique, passionnément,
l’effet des lèvres sur moi,
une légèreté quand les tours opèrent ce lent phrasé qui dit que la ville n’est pas stable,
que son suspens, le temps, l’espace,
que sa nuit de lumières,
il aura fallu une vie pour qu’elle,
la nuit, gorgée de lumière,
contournement

écrit ou proposé par Christine Simon
BY-NC-SA (site sous licence Creative Commons BY-NC-SA)
première mise en ligne le 12 juin 2020 et dernière modification le vendredi 12 juin 2020
Merci aux 204 visiteurs qui ont consacré au moins une minute à cette page

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)